Conseils et services informatiques
A A A
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

 

 

 

Tivoli Storage Manager prend désormais en charge les sauvegardes NDMP lorsque les serveurs de fichiers NAS sont compatibles avec les normes NDMP, et à condition qu’il ne s’agisse ni de serveurs EMC Celerra, ni de serveurs de fichiers Network Appliance. Les revendeurs peuvent à présent employer une procédure de certification pour garantir que les serveurs de fichiers NAS sont compatibles avec Tivoli Storage Manager. Support NDMP

 

IBM Tivoli Storage Manager for Data Retention

 

Tivoli Storage Manager for Data Retention apporte des améliorations à Tivoli Storage Manager Extended Edition pour empêcher la suppression ou le remplacement des données sensibles. Ce nouveau produit permet d’être en conformité avec les nouveaux critères des autorités en matière de conservation et de suppression de données

Support EMC Centera

 

Tivoli Storage Manager est désormais compatible avec les unités de stockage EMC Centera version 2.0. Les unités Centera fournissent une protection des données conservées lors de l’archivage d’enregistrements de données numériques à contenu fixe. Tivoli Storage Manager for Data Retention et les unités Centera contribuent à créer un système de stockage qui permet de conserver des données sensibles pendant une période déterminée. Pendant cette période, il est impossible d’écraser ou de supprimer ces données. Les unités Centera peuvent également faire office d’unités de stockage standard lorsqu’il n’existe aucune disposition impérative en termes de conservation des données. Pour activer la protection des données pendant une période de conservation, vous pouvez utiliser les nouvelles commandes suivantes : DEFINE DEVCLASS CENTERA et SET ARCHIVERETENTION PROTECTION.

Génération de rapports opérationnels

 

 

La fonction de génération de rapports opérationnels permet d’automatiser les tâches de surveillance quotidiennes. Elle vous indique également les serveurs dont vous devez vous occuper. Cette fonction permet de réduire la durée requise pour gérer Tivoli Storage Manager.

Sécurité : support de pare-feu

 

Tivoli Storage Manager propose une prise en charge avancée des environnements équipés de pare-feux dans lesquels la communication externe au pare-feu doit être limitée. Les clients entrent normalement en contact avec le serveur, mais grâce au nouveau support de pare-feu, vous pouvez choisir de restreindre l’initialisation de sessions au serveur. Les opérations des clients de sauvegarde-archivage planifiées peuvent également être limitées aux sessions initialisées par le serveur.

Restauration de niveau fichier

 

Tivoli Storage Manager fournit actuellement un support de sauvegarde et de restauration pour les serveurs de fichiers NAS. Il utilise le protocole NDMP (Network Data Management Protocol) pour communiquer avec ces serveurs de fichiers NAS et fournir les services de sauvegarde et de restauration qui leur sont destinés. Le support de la restauration au niveau des fichiers a fait l’objet d’améliorations qui permettent d’effectuer un suivi de fichiers particuliers dans une image de système de fichiers sauvegardée. Grâce à ces améliorations, il est désormais possible d’afficher le contenu d’une sauvegarde d’image et de sélectionner des fichiers dans cette image en vue de leur restauration. Pour cela, une table des matières est générée au cours de la sauvegarde. Cette table des matières est stockée sur le serveur.

Etiquetage automatique de bandes

 

 

Tivoli Storage Manager fournit à présent l’option permettant l’étiquetage automatique des volumes de bande par le serveur. Cette option est disponible pour les bibliothèques de type SCSI. Le serveur attribuera un label aux bandes qui n’en ont pas ou à celles dont le label est incorrect lors de leur montage initial. Cela permet d’éviter le pré-étiquetage d’un ensemble de bandes.

Exportation et importation de serveur à serveur

 

 

 

Le processus d’exportation et d’importation du serveur Tivoli Storage Manager prend désormais en charge les fonctions étendues suivantes : v Exportation et importation directes, via une liaison TCP/IP, entre deux serveurs sur des plates-formes différentes ou identiques. Il n’est donc plus nécessaire que les types d’unité séquentielles soient compatibles d’un serveur à l’autre pour que le transfert des données s’effectue. v Fusion des données importées dans des espaces fichiers client existants sur le serveur v Capacité d’exporter des données de fichiers client en fonction d’une date et d’une heure précises, ce qui permet, lors des opérations d’exportation-importation de serveur à serveur, de gérer des copies dupliquées des données client sur plusieurs serveurs. Pour plus d’informations, voir le Guide de référence de l’administrateur.

Optimisation des performances des serveurs

La valeur maximale de l’option de serveur TXNGROUPMAX a été augmentée. Lorsque vous transférez de nombreux petits fichiers, vous pouvez augmenter la valeur de l’option TXNGROUPMAX pour améliorer le débit lors d’opérations sur bandes. Vous pouvez à présent affecter l’option TXNGROUPMAX aux clients individuels.