Connexion  

   

Annexes  

   
   

Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les architectures évoluant rapidement et l'activité pouvant augmenter de façon significative, il peut arriver que l'on soit amené à vouloir déplacer des données se trouvant sur des disques fournis par un VIO vers des disques utilisant des liaisons fibres virtuelles, en NPIV par exemple.

L'action est assez simple, mais il faut tout de même suivre quelques règles pour ne pas se tromper.

Tout d'abord, il faut analyser les groupes de volumes concernés afin de déterminer si ceux-ci supportent l'arrivée de nouveaux disques( Taille et nombre). Suivant que le VG est en 'normal' ou en 'scalable', vous devrez faire quelques opérations de transformation de cet objet avant de poursuivre.

Ensuite, on résumera les opérations dans la liste ci-dessous :

- Création des cartes virtuelles FC sur le serveur VIO(Via HMc).

- Création des cartes virtelles sur la partition cible(Via HMC).

- Attacher les cartes virtuelles du serveur VIO à un port d'une des cartes FC physiques(vfcmap).

- Faire détecter les nouveaux périphériques sur le serveur VIO(cfgdev)

- Faire l'allocation de disques SAN après avoir déclarer la zone sur le switch ainsi que le serveur sur la baie de stockage.

- Détecter les nouvelles unités et disques sur la partition cliente(cfgmgr).

- Intégrer les disques dans les VG concernés, après avoir vérifier les possibilités( Nombre max de disques, taille maximum...)(Commande extendvg)

- Créer les copies miroir des différents volumes logiques sur les nouveaux disques.( mirrorvg ou mklvcopy)

- Lancer la synchronisation des volumes.( syncvg)

- Une fois la synchronisation terminée, retirer la copie miroir se trouvant sur les vieux disques.(unmirrorvg ou rmlvcopy)

- Sortir ces même disques des groupes de volumes.(Reducevg)

- Effacer les définitions des disques (rmdev)

- Se connecter sur le VIO et retirer l'allocation du disque à la carte virtuelle.(rmvdev)

 

Si cette opération peut se faire à chaud, il faut tout de même vérifier le point des pilotes de gestion Multipathing.

En effet, des règles peuvent imposer d'utiliser les pilots de la baie de stockage(EMC par exemple) plutôt que les pilotes natifs MPIO AIX.

Si c'est le cas, il faudra alors effectuer les opérations suivantes AVANt de procéder au déplacement des données :

- Effacer les définitions des nouveaux disques.(rmdev)

- Installer les pilots Powerpath et ODM( Dans le cas d'une baie EMC)

- Effectuer un reboot du serveur pour bonne prise en compte des pilotes.

- Détection des nouveaux périphériques et validation des chemins.

 

Une fois ce positionnement de pilotes effectués, les opération de déplacement de données peut alors commencer.

 

   
   
© ALLROUNDER